Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon

Présentation

Aitia. Regards sur la culture hellénistique au XXIe siècle est une revue internationale électronique. Elle s’intéresse à l’ensemble de la culture hellénistique. Les études hellénisitiques ont fait durant les deux dernières décennies des progrès considérables et ont connu d’importants bouleversements. Toute cette importante partie de la littérature, de l’art et de la philosophie est longtemps restée dans l’indifférence des chercheurs et universitaires en raison de son caractère déjà tardif et de sa complexité. La notion même de « période hellénistique » – qui débute au moment de la mort d’Alexandre, en 323 avant J.-C. et s’achève autour de 30 avant J.-C. – est assez récente. C’est pourtant un moment essentiel de l’histoire culturelle à l’articulation entre le monde classique grec et le monde romain, un moment essentiel où, notamment, se mettent en place la critique littéraire et l’approche scientifique des textes dans le cadre de la Bibliothèque du Musée à Alexandrie.
Pourtant, il n’existait jusqu’à ce jour aucune revue spécialisée pour ce domaine de la culture. Constatant à regret cette absence et souhaitant vivement la naissance d’un support qui serait à même de mieux diffuser les avancées de la connaissance en la matière et de faciliter la circulation de l’information, nous avons décidé d’unir nos forces à l’École normale supérieure de Lyon (France), à l’Université Roma III (Italie), à l’Université de Waterloo (Canada) et à l’Université de l’Ohio (États-Unis) pour mettre en place un outil susceptible de répondre à de telles attentes. Cette revue sera l’organe d’un pôle de recherches avancées dans le domaine culturel hellénistique formé par nos trois établissements, et entend devenir un pont entre les chercheurs européens et américains. La revue Aitiaa le soutien de l’UMR 5189 HISoMA, de l’UMR 5037 CERPHI et du WISH.
Cette revue entend favoriser les approches croisées entre les domaines de la recherche, en particulier la littérature et la philosophie. L’émergence à Athènes et à Rome des grandes écoles et traditions philosophiques de la période ne peut être considérée indépendamment de son contexte culturel. Inversement, on voit une philosophie popularisée prendre une place toujours plus grande dans l’ensemble de la vie culturelle et influencer souvent fortement la production littéraire.
La revue Aitia entend avoir une vocation internationale : elle publie des articles en différentes langues (notamment : français, anglais, italien, allemand, espagnol, grec moderne…) ; elle entend favoriser particulièrement les contributions de jeunes chercheurs. La publication des articles est soumise à l’accord d’un comité de lecture scientifique également international.

Dernier numéro en ligne
5/2015
La figura del filosofo nella tradizione letteraria e filosofica antica

The figure of the philosopher in ancient literary and philosophical tradition
La figure du philosophe dans la tradition littéraire et philosophique antique
Sous la direction de Adele Teresa Cozzoli et Riccardo Chiaradonna

The articles here presented seek to provide a picture of the philosopher in the literary tradition in various sources from the Hellenistic period. These studies emphasize the inseparable union of the two dimensions that are the foundation of the image of the philosopher, giving priority to the practical dimension of the kind of life on philosophical theory.

Les articles présentés ici cherchent à donner une image du philosophe dans la tradition littéraire dans des sources variées à partir de l’époque hellénistique. Ces études soulignent l'union inséparable des deux dimensions qui sont au fondement de l’image du philosophe, en donnant une priorité à la dimension pratique du genre de vie sur la théorie philosophique.

Gli articoli qui presentati cercano di fornire un'immagine del filosofo nella tradizione letteraria in varie fonti a partire dall'età ellenistica. Questi studi sottolineano l'unione inscindibile delle due dimensioni che sono alla base dell'immagine del filosofo, dando la priorità alla dimensione pratica del  stile  di vita sulla teoria filosofica.